Et enfin… le Pape

Donald Trump et son épouse vêtue de la violette rencontrent le Pape. Crédits: AFP

Destination Rome pour Donald Trump. Le président américain rencontrait mercredi le souverain pontife dans ses appartements du Vatican. Une rencontre attendue entre deux personnalités souvent opposées.  Troisième étape dans la tournée d’une série de visites internationales qui avait déjà conduit le président américain en Arabie Saoudite et en Israël.

Pour Donald Trump, l’accueil s’est fait selon les plus pures traditions vaticanes. Précédé par un cortège de la noblesse italienne comme le veut le protocole. L’épouse du dirigeant américain s’est elle même pliée à la règle. Vêtue tout en noir, équipée de la Violette symbolique, Mélania Trump faisait ici preuve de la volonté de son époux de livrer un dialogue ouvert. La rencontre entre les deux chefs d’états s’est faite dans la bibliothèque privée du Pape. Un entretien prévu pour vingt minutes,  en huis-clos et en présence d’un interprète. Plusieurs thèmes avait souvent opposés le Pape François à Donald Trump qui avait jugé « honteux » qu’un responsable religieux puisse mettre en doute la foi d’autrui.

En route pour la paix

L’immigration, le programme ultra-libéral mais aussi les frasques du président américain sont autant de freins à une bonne entente entre ces deux hommes. Pourtant l’intransigeance face à l’avortement et le conservatisme pourrait bien être une clé de voûte à cette discussion. Les deux dirigeants sont connus pour leur posture statique sur ce sujet sociétal. Le Pape Francois condamne depuis son sacrement toute pratique d’IVG. Une pratique que le président Trump a lui aussi mit à mal en stoppant son financement par les ONG. La rencontre pourrait donc être de bon augure pour le chef d’état américain. Par ailleurs, avec cette visite, Donald Trump clos une série de voyage qui lui auront fait traverser les trois grands monothéismes. Après un discours sur l’Islam en Arabie Saoudite, et une visite des lieux saints en Israël, il ne manquait plus que le berceau du christianisme. Un voyage que l’on souhaite initiatique pour Donald Trump qui semble persister dans son rêve d’obtenir le prix Nobel de la paix.

Michel Morice

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s