Vanessa Burgraff prise en flagrant délit de « fake news » par Najat Vallaud-Belkacem

Invitée sur le plateau d’On n’est pas couché, samedi 20 mai, l’ancienne ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem est accusé (à tort) par la chroniqueuse Vanessa Burggraf d’avoir mis en place une réforme de l’orthographe datant en réalité d’il y’a plus de 25 ans. 

Alors que l’ancienne ministre de l’Éducation est reçue à l’occasion de la sortie de son livre La vie a plus d’imagination que toi, Vanessa Burgraff l’interroge sur son bilan et lui reproche un nombre d’heures de français insuffisant au collège. « Dans les nombreuses réformes que j’ai menées, il y’avait la réforme des programmes donc vous avez dû vous réjouir ! » lance Najat Vallaud-Belkacem. Et à la chroniqueuse de rétorquer bravache « J’ai vu la réforme de l’orthographe, ça m’a atterrée ».  Sacrée bourde. Non, non, non la réforme à laquelle Vanessa Burggraf fait allusion n’a jamais été guidée par le gouvernement de Manuel Valls. C’est donc sans surprise que l’ex ministre se défend de toute implication : « Vanessa, Vanessa, je n’ai jamais mené de réforme de l’orthographe, c’est une fake news ! ». Cette passe d’armes entre les deux femmes aurait pu s’arrêter là si Vanessa Burggraff n’avait pas refusé de battre en retraite. La suite de l’échange a donné lieu à une scène assez surréaliste où la chroniqueuse prend en témoin l’école de sa fille pour appuyer ses propos. Argument assez maladroit qui n’a pas manqué de faire réagir la twittosphère. https://twitter.com/JosephinEugenie/status/866065891359952897

Une réforme de l’orthographe vieille de 1990

La révision de l’orthographe a été initié il y’a plus d’un quart de siècle dans un soucis de simplification en s’appuyant sur les recommandations de l’Académie française présentées par Maurice Druon, alors secrétaire perpétuel de l’institution. La polémique est née l’année dernière après que certains éditeurs de manuels scolaires ont décidé de réviser l’orthographe de leurs ouvrages pour la rentrée 2016 afin de les mettre en conformité avec la loi « L’enseignement de l’orthographe a pour référence les rectifications orthographiques publiées par le Journal officiel de la République française le 6 décembre 1990 ». Pourtant rien de nouveau sous le soleil puisqu’en 2008, dans le bulletin officiel du ministère de l’Éducation nationale spécial n°6, du 28 août 2008, on pouvait aussi lire : « Pour l’enseignement de la langue française, le professeur tient compte des rectifications de l’orthographe proposées par le Rapport du conseil supérieur de la langue française (Journal officiel de la République française le 6 décembre 1990) ». On comprend donc l’agacement de NVB  « C’est une fake news […] Et vous, vous êtes journaliste et vous tombez dedans et vous relayez ça, mais comprenez que je sois furieuse ! ». Jeu, set et match. 

Inès Ncr

Crédit photo à la Une : Tapis bleu avec les lettres de l’alphabet en cercle et en couleur  © AFP / Paul J. Richards

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s