Pour les mannequins, les règles ont changé

Afin  d’éviter que des mannequins trop maigres n’influencent négativement les jeunes femmes, deux nouvelles lois viennent d’être adoptées.

Rosie Huntington lors du défilé Atelier Versace le 24 janvier 2016 à Paris.

Pour « prévenir les troubles du comportement alimentaire », les mannequins qui pratiquent la retouche sur leur photographie devront désormais le mentionner directement sur l’image. De plus, une visite médicale préalable sera requise pour exercer.
Ces nouvelles réformes font suite à l’image malsaine que renvoie le monde de la beauté. Mannequins trop maigres, trop parfaites aussi parfois, les jeunes filles ne s’y retrouvent plus, et sont prêtes à tout pour ressembler à celles qu’elles adulent. Problème, ces images aux multiples retouches ne sont pas le reflet de la réalité, et ces deux lois publiées au Journal Officiel ont pour but de le faire comprendre.

Quels impacts sur le monde du mannequinat ?

Ces changements radicaux pourraient avoir des conséquences désastreuses pour les agences de modèles. En effet, elles seront ainsi amenées à résoudre un dilemme des plus compliqués : Continuer de retoucher les photographies et y apposer une mention qui en gâcherait le charme, ou cesser la retouche au détriment de la beauté des images.

Nous aurons plus d’éléments de réponse avec le temps, par exemple en observant la promotion des prochaines Fashion Weeks parisiennes, rendez-vous incontournable de la mode, d’ici à la fin de la saison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s