Juventus, les clés du succès

La Juventus de Turin sait gérer les matchs importants. Avec 2 victoires en autant de matchs face à Porto (0-2 à l’aller, 1-0 au retour), la Vieille Dame rejoint aisément les quarts de finale de Ligue des Champions, et s’assure un statut de favori pour la suite de la compétition. On analyse ensemble les raisons de cette réussite jalousée par bon nombre d’équipes du Vieux Continent.

Le Juventus Stadium, antre des Bianconeri, est imprenable depuis maintenant 46 matchs. (crédit photo : Juventus.com)

Il a fallu un peu de temps aux hommes de Massimiliano Allegri pour se mettre dans le bain des huitièmes de finale. Mais comme à chaque fois – comme le démontre le match face à Milan vendredi en Série A – les Bianconeris se montrent froids et décisifs dans les moments importants. A l’aller, c’est après 72 minutes de jeu que Marko Pjaca ouvre le score, avant que Dani Alves ne cloue le sort du match avec un but deux minutes plus tard. Au retour, le schéma est presque identique. Porto est fébrile et prend un carton rouge en première mi-temps. Et à la 42ème minute, c’est le buteur argentin Paolo Dybala qui vient tromper Iker Casillas sur pénalty, et envoie son équipe au prochain tour.

Une défense de fer

Avec 2 buts encaissés lors de la phase de groupes, et 0 en huitièmes de finale, la Juventus peut se targuer d’être la meilleure défense de Ligue des Champions. Et quand on connaît l’importance des buts, surtout à l’extérieur, cette défense est un atout de taille pour aller loin dans cette compétition. Avec Bonucci, Chiellini, Barzagli, et hier Benatia, l’axe central Bianconero assure une sécurité sans égal en Europe. Et lorsqu’un défenseur arrive à se trouer, l’attaquant se retrouve face à…Gianluigi Buffon. Autant dire que la messe n’est jamais dite pour lui et que le chemin des filets semble encore loin.

A domicile, la Juve est une machine à gagner

C’est essentiel pour rester au plus haut niveau, il faut gagner ses matchs à domicile. Et depuis maintenant 6 ans, la Vieille Dame est un rouleau compresseur qui s’impose. Elle a remporté les 5 derniers Scudettos en Italie, et se dirige tout droit vers un 6ème cette saison. Plus encore, cela fait 46 matchs maintenant, qu’elle est invaincue toutes compétitions confondues dans son Juventus Stadium, un atout qu’elle devra faire valoir lors de ses prochains matchs européens.

La Juventus est donc bel et bien une des équipes favorites pour décrocher la coupe aux grandes oreilles. Et si elle est parfois sous-estimée par rapport au Barça, Real ou autre Bayern en raison de son attaque moins prolifique, elle n’en reste pas moins un redoutable adversaire à éviter. L’avenir nous dira si le club de Turin tient son rang, et si l’incertitude du tirage au sort ne lui promet pas le pire.

Antoine Bourlon

© Photos : Juventus.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s