François Fillon convoqué par les juges

Sa visite au salon de l’agriculture était attendue, voire décisive dans le redressement de sa cote de popularité. Attendu à 8h ce mercredi matin, le candidat Les Républicains a fait savoir dans un communiqué qu »il ne s’y rendrait pas. Convoqué par les juges d’instruction ce matin, il devrait s’expliquer ce midi lors d’une intervention.

Une nouvelle surprenante à l’heure où les candidats se bousculent pour récupérer des voix sur la scène traditionnelle du salon de l’agriculture.

L’avocat de François Fillon indiquait quelques instants après la parution du communiqué que son client n’avait pas reçu de convocation judiciaire et  déclarait ignorer la raison du report.  « Les juges doivent respecter un délai de dix jours minimum avant de pouvoir convoquer mon client », rappelle-t-il.

François Fillon, hier matin, au Salon International de l'Agriculture. Crédit : Equipe Fillon
François Fillon, hier matin, au Salon International de l’Agriculture. Crédit : Equipe Fillon

Une heure plus tard, le JDD affirmait que François Fillon avait été convoqué par les juges d’instruction, ce qui expliquerait l’annulation intempestive de son déplacement.

Une source judiciaire dément la garde à vue de Penelope Fillon, indique L’Express.

François Fillon consulte actuellement plusieurs membres de son entourage. Il doit également rencontrer Alain Juppé, son adversaire au second tour de la primaire de la droite et du centre, en fin de matinée.

Selon Le Monde, l’équipe de François Fillon prépare un nouveau communiqué, qui devrait être publié avant sa déclaration ce midi. Les proches de François Fillon se sont réunis afin de prendre une décision quant à la poursuite de la campagne présidentielle.

10h42 : Valérie Pecresse, Gérard Larcher, Bruno Le Maire et Xavier Bertrand ont été convoqués en urgence par François Fillon.

11 h 36 : Confirmation par Le Point de la convocation de François Fillon pour une mise en examen le 10 mars.

12h25 : « Ma conviction, c’est qu’il doit tenir ! » Gérard Larcher

12h40 : François Fillon poursuit sa campagne.

« Au-delà de la procédure judiciaire, c’est au peuple français et à lui seul que j’en appelle désormais. À ceux qui me suivent comme à ceux qui me combattent.

C’est au peuple français que je m’en remets, parce que seul le suffrage, et non une procédure menée à charge, peut décider qui sera le prochain président de la république française.

Je ne céderai pas. Je ne me rendrai pas. Je ne me retirerai pas. J’irai jusqu’au bout parce qu’au-delà de ma personne, c’est la démocratie qui est défiée. »

Maud PROTAT-KOFFLER

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s