A Niort, Paris devra confirmer

Après sa belle victoire à Marseille dimanche (1-5), le PSG se déplace à Niort en 8ème de finale de Coupe de France. L’équipe d’Unai Emery, large favorite, voyagera sans certains cadres, laissés au repos. 

Les Chamois Niortais vont tenter l'exploit d'éliminer le tenant du titre Parisien | DR
Les Chamois Niortais vont tenter l’exploit d’éliminer le tenant du titre Parisien | DR

On les avait laissés sur une superbe performance contre l’OM, les Rouge et Bleu retrouvent les terrains ce soir dans les Deux-Sèvres (79). Niort, pensionnaire de Ligue 2, accueille l’ogre parisien, double tenant du titre. Les Chamois, tombeurs de Sarreguemines en 16èmes, vont tenter l’exploit, alors que le club de la capitale est invaincu depuis le 17 décembre dernier (défaite 2-1 à Guingamp).

Des cadres au repos

A l’écart depuis quelques matchs, l’international polonais Grzegorz Krychowiak devrait faire son retour dans le onze parisien, et profiter logiquement du turn-over opéré par Unai Emery. Autre recrue, Guedes devrait être titularisé dans l’axe, tandis qu’Edinson Cavani serait laissé sur le banc. A une semaine du match retour face au Barça, aucun risque ne sera pris par l’entraîneur du PSG. Motta, Verratti, Rabiot, Ben Arfa et Di Maria manqueront à l’appel ce soir. Le jeune Lo Celso fait en revanche partie du groupe.

 

La surprise possible pour les Niortais ?

Douzièmes de Ligue 2, les Chamois  de Denis Renaud seront de leur côté privés de trois joueurs importants de leur système de jeu: Romain Grange (suspendu), Antoine Batisse et l’expérimenté arrière gauche Jonathan Brison (blessés). Mais à domicile et devant les 10 000 supporters de leur stade René Gaillard, les locaux aspirent à l’exploit. Et au lendemain du carnaval de Rio de Janeiro, on espère assister à un festival de buts.

Quoiqu’il en soit, ce Niort-PSG (coup d’envoi 18h30) sera l’occasion pour les supporters des Chamois de se rappeler au bon souvenir des visiteurs. Il y a 30 ans, l’exploit avait eu lieu contre Paris durant leur unique saison en première division. Alors la magie de la Coupe de France opérera-t-elle à nouveau ce soir ?

Quentin GESP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s