Bitstrips : Le cartoon qui cartonne !

Depuis quelques semaines, votre page Facebook est saturée de petites bandes dessinées où vos amis se mettent en scène. D’où vient le phénomène Bitstrips ? A quoi ça sert ? Zoom sur cette nouvelle forme de communication qui ne plait pas à tout le monde.

1Aucun adepte de Facebook n’a pu passer à côté du nouveau phénomène Bistrips qui inonde la plateforme. L’application permet de réaliser des cases de bandes dessinées personnalisées. Si certains sont enchantés, d’autres commencent sérieusement à s’agacer. Toi lecteur, fan de Blablaland dans ta jeunesse ou encore inconditionnel accro aux Sims, je pense que tu risques de passer des heures entières à te marrer sur Bitstrips ! Mais attention, l’application doit s’utiliser avec modération. Lancée fin 2012 sur Facebook, et disponible sur iOS et Android depuis le mois d’octobre, l’application revendique aujourd’hui plus de 20 millions d’utilisateurs. Un succès qui n’est pas sans rappeler celui de Candy Crush (le jeu avec les bonbons que tu vois sur tous les téléphones dans le métro), puisque Bitstrips s’est hissé à la première place du Top 10 des applications les plus téléchargées.

Pourtant Bitstrips est « difficile à classer parce que ce n’est pas un jeu » déclarait son créateur Jacob Blackstrock en avril dernier. Mais cette application qui affole tant vos amis n’est pourtant pas nouvelle sur le marché. En 2008, une première version avait été lancée lors du festival South by Southwest où les utilisateurs pouvaient créer leur bande dessinée. L’application est reconnue par le ministère de l’Éducation de l’Ontario et a été adoptée par une large partie du système scolaire local.

C’est quoi Bistrips exactement ?

T’es un peu perdu, t’as du mal à comprendre l’intérêt ? Nous aussi, mais on va éclairer ta lanterne. Avant tout pas de panique, si tu ne sors pas des Beaux-Arts tu peux quand même créer ta bande dessinée. 3Le concept est simple : tu crées ton avatar dans les moindres détails (couleur de cheveux, formes des yeux, maquillage, taille, corpulence, coiffures loufoques ou non). Le but est qu’il te ressemble le plus possible, mais ne nous leurrons pas, tout le monde se fait plus beau qu’en réalité ! Tu peux aussi être super branché sur Bistrips, puisque tu as le choix entre des chemises, des bonnets, des it-bag top tendances, des robes de soirée.. Bref il y en a pour tous les goûts. Ensuite, tu te mets en scène dans une situation lolilol de ta vie quotidienne (ou non d’ailleurs), comme par exemple sur ton canapé ou au travail. Oui, c’est un peu jeracontemavie.com !

Résultat : une flopée de choix possibles pour confier ton humeur et partager une scène qui te fait marrer. Tu peux aussi t’en servir pour faire passer un message à un de tes contacts que tu n’estimes pas du tout ou encore déclarer ta flamme à ton voisin de classe que tu aimes secrètement depuis bientôt deux ans (merci Bitstrips) ! En deux petits clics tu partages ton comic strip et ça fait marrer tout le monde, enfin presque !

Pourquoi ne pas l’utiliser ?

La première fois que tu as vu ces dessins sur ta page Facebook, tu t’es demandé ce que c’était. Plus le temps passe et plus tu as l’impression que ces petits clones mal faits envahissent ta plateforme. Malheureusement, ce n’est pas qu’une impression ! On sent déjà que le phénomène Bitstrips va créer un raz-de-marée sur le net et votre vie sociale va encore en prendre un coup ! Pense à ton copain qui n’en pouvait déjà plus de ton addiction à Temple Run.  Et n’oublie surtout pas tes « amis » virtuels qui se fichent de tes envies de glaces en compagnie de ta meilleure amie ou de savoir que « t’es trop cool pour aller en cours » ! L’application Bitstrips risque de te faire perdre ton temps, tes potes et ton mec (ou ta « meuf ») ! Alors arrête tout et si tu as envie de retomber en enfance, joue aux Sims, c’est beaucoup plus sympa.

Comment s’en débarrasser ?

Ne t’en fais pas, on a la solution à tes malheurs ! Il est possible de faire disparaître l’application en trois-quatre clics. Eh oui, on sait que ça te soulage et qu’on devient un peu tes sauveurs. Les étapes à suivre pour dire adieu à Bitstrips en attendant que tes amis s’en lassent :

–       Tu vas dans ton flux d’actualités

–       Tu sélectionnes l’une des publications Bistrips (ce qui ne devrait pas être très compliqué à trouver)

–       Tu cliques dans le coin supérieur droit et tu choisis l’option « Masquer »

–       Ensuite tu sélectionnes l’option qui permet de désactiver l’affichage de toutes les publications similaires

Et hop, te voilà débarrassé de toutes ces publications intempestives ! Si jamais la folie t’emporte, il est toujours possible de revenir en arrière en passant par les paramètres de ton compte.

SHEBAM ! POW!  BLOP ! WIZZ ! (Serge Gainsbourg – Comic Strip

Marine Ielsch 

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s